Emprunts médiathèque – BD et illustré

Je reprends depuis quelques semaines maintenant le chemin de la médiathèque, même si c’est pour le moment plutôt pour des livres utiles pour le boulot, que pour emprunter des romans, comme je suis plus axée sur le fait de faire baisser ma PAL personnelle. Mais je jette quand même parfois un oeil quand le temps me le permet ; temps qui m’a laissé l’occasion de me pencher sur deux petits ouvrages lors de ma dernière visite.

La petite mort, Davy Mourier

couv39153518[1].jpgJ’avais vu cette BD à de nombreuses reprises sur des blogs et sur Youtube et j’étais bien tentée. Quand je l’ai vue à la médiathèque, donc, je me suis dit que c’était l’emprunt idéal pour le temps de prendre un café en terrasse en bord de Seine.

J’ai passé un très bon moment et j’ai bien apprécié ces petites touches sympas d’humour noir autour de cette « petite mort » qui va à l’école et s’initie à son destin professionnel en même temps. Je continuerai la suite de cette série de BD quand l’occasion se présentera (idéalement avec mes prochaines visites à la médiathèque).

Cessez d’être gentil, soyez vrai ! (version illustrée)

51qfgwmpywl-_sx329_bo1204203200_

Je ne sais plus quand j’avais pris connaissance de ce livre mais il était en tout cas dans ma wishlist, même si ça n’était pas à la base dans sa version illustrée. Mais c’est celle-ci qui était disponible et que j’ai donc empruntée.

Je ne suis pas mécontente que ça n’ait été qu’un emprunt car je n’ai pas appris grand chose par cette lecture. Des conseils sont donnés en lien avec la Communication Non Violente (CNV) et parfois avec la PNL (programmation neurolinguistique), mais j’avais déjà rencontré ces notions par d’autres lectures et même lors de certaines formation en management. Cela peut être sans doute une bonne façon de prendre connaissance de ces concepts, et la version non illustrée est aussi peut-être plus complète… je ne sais pas mais j’avoue que je n’irai du coup pas vérifier par moi-même. Une bonne manière quand même d’apprendre à se recentrer sur soi et également mieux comprendre les autres, ça reste intéressant.