Le temps d’un ouragan – Nicholas Sparks

cvt_le-temps-dun-ouragan_2017Présentation :

Adrienne a un secret. Sans doute l’aurait-elle gardé pour elle, si sa fille n’avait plongé dans la dépression. Un soir, pour l’aider à revivre, elle prend la décision de tout lui raconter. Quatorze ans plus tôt, un matin d’hiver, Adrienne s’est rendue au bord de la mer, en Caroline du Nord, pour tenir le temps d’un week-end l’hôtel d’une amie absente. Mais soudain un ouragan se lève… Un hôte, heureusement, frappe à la porte: Paul, lui aussi au milieu de sa vie, lui aussi à la recherche de l’oubli. Trois jours et trois nuits, Adrienne et Paul sont prisonniers de la tempête. Trois jours pour voir naître et flamboyer un amour dont le souvenir restera à jamais gravé dans leur chair.

 Mon avis :

Me revoilà avec cet auteur que j’aime beaucoup et qui me fait chaque fois du bien. Ce livre-ci était sur ma liseuse depuis un certain temps et ne faisait pas partie de ceux qui m’attiraient le plus de l’auteur, mais étant à la recherche d’une petite lecture pour finir mon mois de janvier sans prise de tête, il tombait à pic.

Il ne fait pas partie de mes préférés de l’auteur mais j’ai passé tout de même un bon moment. On se retrouve avec deux étrangers qui se retrouvent coincés dans une auberge au bord de mer, le temps de quelques jours. Ils ne se connaissent pas et se retrouvent là un peu par hasard mais, on s’en doute, l’amour va naître entre eux bien rapidement.

C’est justement ce côté un peu trop rapide qui m’a un peu dérangée. Le livre est très court et l’histoire ne se passe que sur trois jours, et les choses vont donc bien vite. Après, cela ne m’a pas empêché de trouvé leur rencontre mignonne et d’être touchée par leur destin. Mais du coup, ayant eu moins de temps pour m’attacher à eux, forcément le ressenti, même s’il est là, est beaucoup moins fort que dans certains romans de l’auteur.

Une lecture agréable donc, mais qui ne fait pas autant d’effets qu’habituellement.

Publicités

La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand

couv50125474 Présentation :

Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

Mon avis :

logo-coup-de-coeur1869nor

J’avais adoré le premier tome des aventures de Diane en Irlande. Et bien, j’ai encore plus aimé cette suite, qui m’a vraiment remuée à plusieurs reprise.

J’ai adoré retrouvé les personnages que nous avons déjà rencontré auparavant. Diane qui se reprend en main, Félix qui est toujours aussi déluré, leur café littéraire…. Bien qu’il ne soit pas facile de se reconstruire, Diane y met du coeur et s’en sort bien. Mais tout ne peut pas rester facile, évidemment. Elle va être confrontée à de nouveaux sentiments ; à d’anciens aussi.

Je ne peux pas en dire beaucoup plus sur un livre qui ne fait pas beaucoup de page, comme celui-ci, au risque d’en dire trop. Mais je le conseille à 200%, avec une petite boîte de mouchoirs non loin ^^.

Je vais me procurer au plus tôt les autres livres de l’auteure, dont j’adore l’écriture, en simplicité mais tellement juste, tellement touchante. N’hésitez pas une seconde !!

Confess – Colleen HOOVER

 Prcouv13571449ésentation :

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

Mon avis :

Voilà un roman que j’ai dévoré en une journée. C’était mon premier Colleen Hoover mais sans doute pas le dernier !

J’ai trouvé l’histoire de cette rencontre très prenante, dès le prologue en fait. Les deux personnages principaux sont très attachants, chacun à leur manière. Tous les deux assez mystérieux aussi, surtout Owen, artiste atypique qui réalise des œuvres picturales à partir de confessions que des passants peuvent laisser dans sa boîte aux lettres. La représentation de ses réalisations dans le livre, par des illustrations, est d’ailleurs elle aussi un bonus sympa !

Auburn rencontre Owen alors qu’elle cherche du travail. Très vite, l’attirance va s’installer entre eux. Mais, malheureusement, on se retrouve dans un amour impossible, pour des raisons qui se tiennent bien. J’ai été touchée par leur histoire, et leur évolution ensemble également.

Cela a été une très bonne lecture !