Preuves d’amour – Lisa Gardner

9782253092957-001-tPrésentation :

Tessa Leoni, officier de police respecté, a abattu son mari en lui tirant trois balles dans le corps avec son arme de service. Elle ne supportait plus la violence de ce dernier. C’est la version qu’elle donne à l’inspectrice D.D. Warren lorsque celle-ci arrive sur les lieux. Mais, si les bleus sur le visage de la jeune femme sont irréfutables, il y a une chose que D.D. Warren ne s’explique pas : sa petite fille de six ans a disparu, et Tessa reste évasive à ce sujet. Que cherche-t-elle à cacher ? Les deux femmes vont s’affronter pour une même cause : la survie de l’enfant.

Mon avis :

C’est le premier roman de l’auteur que je lis. Je me le suis procurée à la suite d’un avis que j’ai vu le concernant sur Youtube, mais je ne me souviens plus de qui était la vidéo.

On suit d’un côté Tessa Leoni, officier de police, qui semble filer un beau petit bonheur avec sa fille Sophie et son nouveau compagnon Brian. Mais très vite on comprend que ce bonheur apparent ne reflète pas exactement la réalité : Tessa est retrouvée couverte de bleus, son mari mort par les balles de son arme de service, et la petite Sophie a disparu. Les soupçons qui vont directement vers Tessa semble fondés, bien que les motifs évoluent de page en page, et notre suspicion avec eux.

De l’autre bord, nous avons les inspecteurs D.D. Warren et son acolyte de la police d’Etat, Bobby. J’ai bien aimé ce duo et ces deux personnages, bien qu’ils auraient pu à mon avis être un peu plus creusés. Ceci dit, ce roman s’inscrit apparemment dans une série les faisant revenir régulièrement ; on en apprend donc peut-être plus sur eux dans le reste de ces livres. Une petite incohérence m’a titillée, bien qu’elle ait été rapidement expliquée au début du roman, je crois, quant à la vie privée de D.D. et le fait qu’elle ne parle pas à son conjoint d’un sujet qu’elle doit aborder avec lui. A part cela, rien de mal.

Le dénouement est marqué par une accélération des faits et des clés que nous cherchions. Quelques ficelles apparaissent un peu facilement mais j’ai quand même beaucoup apprécié ce roman, dans toute sa durée. Je pense lire les autres romans de l’auteur quand l’occasion se présentera (mais il faut d’abord que je zigouille une bonne partie de ma PAL papier au moins).

Si je devais donner une note : bodypart_2eb4a972-2ad4-406c-9268-985d6d672e83

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s